Anglais Francais Espagnol
EN FR ES

Évolution ultérieure du bulletin d’évaluation

Il avait été reconnu en 2009 que le bulletin d'évaluation serait appelé à évoluer. Au bout de deux années, et en raison de l'arrivée de l'Équateur et, plus récemment, du Guatemala et de la RDC, le programme est désormais prêt à examiner et réviser sa portée et sa méthodologie afin de pouvoir être utilisé de manière plus cohérente et de devenir un outil autonome propice à une application plus large. Cette révision comprendra sans nul doute les éléments suivants :

  1. Un modèle principal plus court d'indicateurs clés de type « oui/non » démontrant le degré global de transparence, au lieu d'une mesure exhaustive de la disponibilité de tous les documents possibles.
  2. Une méthodologie connexe plus simple permettant d'évaluer la plupart des indicateurs grâce à une collecte de données secondaires. Ainsi, le composant « travaux sur le terrain » sera rigoureusement axé sur les priorités et besoins des communautés.
  3. Une série de modules facultatifs conçus à des fins spécifiques pour accompagner le bulletin d'évaluation, et qui s'appuient sur le modèle principal. Ces modules pourraient revêtir différentes formes :
    • Cibler des cadres existants spécifiques, par exemple la manière dont DAR et Grupo FARO utilisent d'ores et déjà le cadre juridique régissant la liberté d'information, ou les Accords de partenariat volontaire (APV) au Cameroun et au Libéria, qui comprennent une annexe dédiée à la transparence.
    • Liste de vérification de la transparence accompagnant le développement des services environnementaux ou des dispositions axées sur le carbone forestier, comme le programme REDD+ (Réduction des émissions liées à la déforestation et à la dégradation des forêts).
    • Mise en avant de considérations méthodologiques afin d'assurer une analyse plus approfondie de la transparence et de l'accès à l'information au niveau local ou du point de vue de différents groupes d'intérêt.
  4. Une évaluation indépendante de la valeur de l'objectivité « oui/non » au lieu d'une évaluation davantage basée sur des perceptions ou des tableaux de bord.

 

Hébergé par
Global Witness DAR CIKOD CED SDI Grupo FARO Asociación de Forestería Comunitaria de Guatemala Ut’z Che’ Réseau Ressources Naturelles
Toutes les pages spécifiques aux pays sur le site Web sont gérées indépendamment par les organisations opérant dans les pays respectifs. Responsabilité légale